AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Tell me everything # Reverie



Black Evelynn
☽ Apprentie sorcière
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Tell me everything # Reverie ϟ Jeu 16 Fév - 23:18


Tell me everything

« Reverie and Moana »
Ton ventre gargouille depuis dix bonnes minutes mais tu ne veux pas lâcher ton téléphone. Tu es sur le point de passer un niveau sur ce jeu addictif qu'est piano tales. Ouais ce jeu où il faut jouer des airs de pianos classique en ne tapant que sur les touche noires. Tu perds encore une fois avant de balancer ton téléphone sur ton lit, manque de chance il tombe au sol. Tu fais une grimace avant de te pencher rapidement pour le ramasser. Il n'est pas cassé, heureusement pour toi, tu n'as pas les moyens de le faire réparer. Bref, tu as faim. D'ailleurs. Il est midi , tu souris et te lève rapidement pour remettre tes chaussures et sortir du dortoir. Tu descends les escaliers rapidement bousculant quelqu'un au passage. Oups. Tu pourrais t'excuser mais non, il faut que tu râles. « Hey regarde où tu vas non ?  » Tu souffles avant de rependre ton chemin, sachant très bien que c'est toi qui a foncé dans cet élève, mais tant pis non ? De toute façon il n'a rien répondu.

Après t'être perdu une ou deux fois tu arrives enfin à la salle commune. C'est incroyable comme tu arrive encore à te perdre après ces plusieurs mois passés dans ce château. Tu n'es pas douée Moana, enfin, en ce qui concerne l'orientation. Tu balaye la salle du regard et fait une moue en constatant que ton grand frère de coeur n'est pas présent, il va sûrement arriver. Tu hausses les épaules et t'installe avec les autres Poufsouffle à la grand table avant de regarder ce qu'il y a comme menu à midi. Ok ça ne t'inspire pas vraiment mais tu feras avec. Tu as tellement faim. Le repas se passe tranquillement, tu écoute les conversations en mangeant. Ton regard dérivant vers la table des serpentard de temps à autres. Toujours pas de Reverie en vue. Tu soupires. T'aurais bien passé ton repas à lui raconter ta vie, comme souvent. En plus il faut absolument que tu lui parle de ce que tu as vu dans les couloirs l'autres jours, une véritable commère, mais tu sais qu'il aime bien ça, au fond, ça le distrait.

Le repas touche à sa fin alors que ton ami entre dans la salle, tu te lève rapidement en le voyant et lui saute presque dessus. « Ah ! Te voilà enfin ! C'est dingue j'ai eut le temps de manger tout mon repas ! Mais tu étais où ? » Tu fais une moue croisant les bras sous ta poitrine, enfin sous tes petits seins quasiment inexistants. Les sourcils froncés tu le fixe alors, c'est ça il était passé où celui là. « En plus j'ai des choses à te raconter, si t'avais vu ce qu'il s'est passé ce matin dans les couloirs »  Tu lâche un rire avant de te taire en voyant son regard sérieux. Il est bizarre, il semble différent de d'habitude. Silencieux comme toujours, mais là c'est bizarre, tu ne sais pas comment l'expliquer, tu le sens c'est tout. « Quelque chose ne va pas ..? » Bon il va falloir te taire Moana si tu veux lui laisser une chance de s'exprimer, même s'il ne va pas parler tu le sais. Alors voilà tu te pince les lèvres pour te préparer à entendre ou comprendre ce qui le tracasse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: Tell me everything # Reverie ϟ Ven 17 Fév - 11:21


❝ tell me everything. ❞
- belaqua moana & hwang reverie -
“I've begun to realize that you can listen to silence and learn from it. It has a quality and a dimension all its own.”   
Le plus grand bonheur du week-end à Poudlard, et principalement du dimanche, c’est que Reverie était libre de disparaître des journées entières sans que personne ne s’inquiète. De toute façon, ce n’était pas comme s’il disparaissait véritablement non plus. Non. L’élève de quatrième année était pour le moment installé contre un arbre dans le parc enneigé, les yeux fermés, se relaxant du calme et de la tranquillité que lui procurait l’endroit. Il n’était pas très loin du lac, et il était persuadé de pouvoir voir dans la fine couche de glace qui le recouvrait, des sirènes lui faisant des grands signes. Comme s’il allait s’approcher de la surface gelée. Il était persuadé d’ailleurs que les êtres aquatiques seraient capables de briser la surface facilement. Elles étaient bien du genre à entrainer les gens au fond des mers, alors une couche de glace, ça ne devait pas être grand chose pour des sirènes. Refermant les yeux après s’être détourné du lac, il inspira doucement. Il avait besoin de ce genre de moment calme, particulièrement pour son esprit qui même après vingt-et-uns ans de vie peinait encore à supporter les émotions des autres.

Et clairement dans Poudlard c’était un amas d’émotions qui l’agressait dès qu’il posait un pied dans le château. Il avait appris à passer au dessus de certaines, comme un bruit sourd et dérangeant en fond sonore, mais il y avait des jours où c’était trop. Comme aujourd’hui par exemple. Alors Reverie s’était échappé, marchant dans la neige et s’émerveillant du paysage féérique qu’était Poudlard l’hiver. Il avait trouvé un arbre contre lequel s’asseoir et enroulé dans sa cape qu’il avait doté d’un sort de réchauffement et surtout au col en fourrure, il s’était installé tranquille. Peut-être qu’au final il pourrait peut-être prendre la peine de dessiner les sirènes … Tapotant la neige à ses côtés il s’arrêta. La pochette où il y avait tous son matériel à dessin, ses plumes, ses encres, et surtout son carnet n’était pas là. Se relevant brusquement, il regarda autour de lui. Non. Vraiment pas là. Il avait du l’oublier quelque part … Mais où … La dernière fois qu’il l’avait utilisé c’était en haut d’une des tours à l’aube… Peut-être là-bas. Ou bien dans la grande salle pour le petit déjeuner au matin.

Remontant d’un pas vif vers le château, quand il passa par la courée intérieure, il prit le temps d’épousseter sa cape et ses vêtements, les séchant d’un geste de baguette élégant, avant de ranger celle-ci dans son étui. Poussant les portes du grand hall, il s’arrêta pourtant une grimace aux lèvres. C’était le temps du midi. Il détestait les repas. Parce qu’il en ressortait toujours avec une migraine ignoble. Soupirant, il passa une main délicate dans ses cheveux qui abordaient ce jour là une couleur blonde cendrée pas si désagréable, avant de rentrer dans la grande salle ses yeux bleus clairs se posant directement sur la table des Serpentards, le bout de celle-ci d’ailleurs, pour tenter d’y voir sa pochette. Mais non. Rien. Il était à la limite du désespoir quand une jeune femme, plus grande que lui, les trois-quarts des élèves devaient l’être, lui sauta dessus, sa joie pulsant violemment autour d’elle. Moana, bien sûr. « Ah ! Te voilà enfin ! C'est dingue j'ai eut le temps de manger tout mon repas ! Mais tu étais où ? » La question le fait sourire, mais c’est l’attitude si vive, si spontanée de la première année qui lui donne ce léger sourire sur ses lèvres. « En plus j'ai des choses à te raconter, si t'avais vu ce qu'il s'est passé ce matin dans les couloirs » Dans les couloirs ? Qu’est-ce qu’elle avait bien pu encore faire dans les couloirs ? Surtout avec sa capacité à se perdre ? Il n’avait vraiment pas envie de faire des tours de garde dans le château pour s’assurer qu’elle était bien dans son dortoir. Il n’était pas préfet et vraiment, ça ne le tentait pas.

« Quelque chose ne va pas ..? » La question le surprit. Depuis quand la jeune femme était capable de lire aussi bien le peu d’émotions qui transparaissait sur son visage ? Enfin sans doute que Moana pourrait l’aider à retrouver sa pochette à dessin.  Sortant sa baguette à nouveau, il l’agita en se concentrant et après un essai infructueux, il réussit à faire apparaître l’image de sa pochette à dessin. Elle était de bonne qualité, en cuir de dragon noir, et assez grand niveau taille pour qu’il puisse y ranger des parchemins, des plumes, ses encres et tout ce qui pouvait lui permettre de dessiner tranquille. A côté de l’image qu’il avait fait apparaître, il traça un point d’interrogation. Peut-être qu’elle l’avait vu dans la grande salle. Ca lui éviterait de monter dans la tour.

code by lizzou — gifs by TUMBLR


Revenir en haut Aller en bas
Black Evelynn
☽ Apprentie sorcière
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: Tell me everything # Reverie ϟ Sam 18 Fév - 19:22


Tell me everything

« Reverie and Moana »
Tu es plantée là, devant le Serpentard à déballer tes mots sans même lui laisser le temps de les assimiler. Jusqu'à ce que tu te rende compte que quelque chose n'a pas l'air d'aller, il est bien rare que tu sache voir ce qu'il se passe dans la tête de Reverie. Il est tellement indescriptible d'habitude, un vrai mur, impossible pour toi de savoir si quelque ne va pas ou si tout va bien. Mais aujourd'hui tu ne sais pas, tu le sens. Oui tu sens que quelque chose ne va pas. Alors tu le lui demande simplement. Ce qui doit le surprendre d'ailleurs, mais tant pis c'est trop tard. Tu te pince les lèvres pour le laisser t'expliquer ce qu'il se passe. Tu pourrais continuer à parler puisqu'il est muet mais tu as du mal à parler et te concentrer en même temps et puis ça doit pas être facile pour lui, en plus.

Il sort sa baguette magique et tu le regardes avec attention, Fronçant légèrement les sourcils pour te concentrer. Tu ne comprend pas ce qu'il fait. « Un papier ? Un boite ? Un chat ? Une souris ! Une enveloppe ! Un livre ? » Tu énumères n'importe quoi, comme si tu jouais au jeu des devinettes alors que le sortilège de Reverie se transforme pour finalement représenter ce qui ressemble à une pochette à dessins. Ah oui, tu te souviens avoir déjà Reverie avec ce truc. « Ta pochette à dessin ! » Ok et après ? Avant même qu'il ne continue tu reprendre tes devinettes « Elle est cassée ? On te l'a volé ? Elle a disparue ? » Tu ouvre la bouche alors qu'un point d'interrogation se place à côté de la pochette à dessins. Tu ne te souviens pas l'avoir vu. Tu fais une moue de réflexion. « Tu l'as oublié quelque part mais tu sais plus où ? Elle est peut être ici ? » Tu te tourne alors rapidement pour balayer la salle du regard, elle n'a pas l'air d'être là, à première vue. Te voilà te mettre à quatre pattes pour regarde rapidement sous les tables. Non. Tu te redresse finalement pour te tourner vers ton ami. « Elle n'a pas l'air d'être ici.. Mais je vais la chercher avec toi si tu veux ! » En vérité tu ne lui laisse pas vraiment le choix. Tu veux l'aider, après tout ce qu'il fit pour toi. Oui te retrouver dans les couloirs où tu te perds et te ramener au bon endroit, c'est beaucoup. Étourdie comme tu es, si Reverie n'était pas là tu te serais déjà retrouvée dans des endroits où tu n'avais pas à être, c'est certain.

Tu t'accroche alors à son bras en sortant de la salle commune. Avançant d'un pas enjoué vers tu ne sais même pas quelle direction. tu pile nette et le regarde. « Euh... C'était quand la dernière fois que tu l'avais ? Et puis tu étais où? A la bibliothèque ? Ou bien dan les dortoir.. mais là je ne pourrais pas venir avec toi .. Ou bien peut être dehors ..? » Te voilà encore à parler toute seule sans réfléchir vraiment, sans lui laisser le temps de répondre  à tes questions. Tu lèves les yeux vers lui et finit par sourire bêtement. « Pardon.. je te laisse me répondre.. »


HRP: j'espère que c'est pas trop médiocre

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: Tell me everything # Reverie ϟ Dim 19 Fév - 12:09


❝ tell me everything. ❞
- belaqua moana & hwang reverie -
“I've begun to realize that you can listen to silence and learn from it. It has a quality and a dimension all its own.”   
Peu de gens le savait, mais dans cette pochette à dessins il y avait un peu toute sa vie. C’était son trésor, son secret, peut-être un peu moins que l’empathie, mais c’était sa passion. Il dessinait tout le temps. Pour se relaxer, pour oublier, pour se couper du monde. Du paysage enneigé de la veille, aux mouvements d’un chat au coin de feu, il dessinait de tout. Mais il dessinait également les autres, ces élèves, ces adultes, ces humains qu’il regardait vivre de loin, fasciné par leur manège, mais refusant de se joindre à eux, leurs émotions trahissant leur sourire, leur hypocrisie violente. Mais les portraits s’amoncelaient doucement dans la pochette. Un visage par-ci, deux élèves se regardant sur une feuille, dans un coin l’esquisse d’un jeu de quidditch, ses dessins reflétaient le monde dans lequel il se refusait à vivre. Ce monde qui le laissait malade et tellement déçu. Perdre cette pochette, c’était perdre une partie de sa vie, c’était s’exposer et c’était quelque chose que Reverie ne pouvait pas faire, ni ne voulait faire d’ailleurs. Inconcevable. Alors oui, sans aucun doute que son regard trahissait sa nervosité, ses traits si peu maîtrisés, tandis que ses yeux bleus erraient sur la salle, sur la table des Serpentards y cherchant l’objet de sa convoitise sans le trouver.

Alors quand Moana lui avait demandé ce qu’il avait, face à ce soleil ambulant qui restait souvent à ses côtés, faisant la conversation pour deux, il s’était dit, presque soulagé, qu’elle pourrait l’aider et avait sorti sa baguette pour essayer de faire apparaître une image de sa pochette. Le premier essai avait été infructueux, sans doute à cause de l’angoisse l’empêchant de se concentrer, mais par la suite il avait réussi, commençant à retracer les traits de ce qui était cher à son cœur. « Un papier ? Un boite ? Un chat ? Une souris ! Une enveloppe ! Un livre ? »  Et il fronçait les sourcils, ne s’énervant même pas sur cette énumération idiote, la curiosité et l’inquiétude de la jeune Poufsouffle palpable, mais contre lui-même incapable de tenir un sort dès sa concentration vacillante. Mais avec un peu d’acharnement, l’image se fait réaliste, réelle même, à sa plus grande satisfaction. « Ta pochette à dessins ! Elle est cassée ? On te l'a volé ? Elle a disparue ? » Le temps qu’il continue ses actions, elle avait repris son flot de paroles, jusqu’à ce qu’il dessine un point d’interrogation dans l’air, son regard se perdant de nouveau dans la salle vainement.

« Tu l'as oublié quelque part mais tu sais plus où ? Elle est peut être ici ? » Bingo. Reverie hocha la tête rapidement pour lui montrer qu’elle avait compris, la regardant chercher à son tour, allant même jusqu’à se mettre à quatre pattes pour essayer der retrouver la pochette en cuir. « Elle n'a pas l'air d'être ici… Mais je vais la chercher avec toi si tu veux ! » Un sourire vint décorer les lèvres de l’étudiant de Serpentard, tandis qu’il se laissait trainer en dehors de la grande salle, pour se diriger il ne savait pas trop où. Heureusement Moana prit vite conscience qu’elle avait recommencé son manège de se diriger quelque part sans vraiment savoir où, et elle s’arrêta pour le regarder, interrogative. « Euh... C'était quand la dernière fois que tu l'avais ? Et puis tu étais où? A la bibliothèque ? Ou bien dans les dortoirs… mais là je ne pourrais pas venir avec toi … Ou bien peut être dehors … ? » Et sans le vouloir, elle lui permettait de se souvenir où il l’avait vu la dernière fois. Pas à la bibliothèque non, ni dans son dortoir. Vraiment ça ne pouvait être qu’en haut de la tour, non loin de la volière. « Pardon… je te laisse me répondre.. »

La guidant dans ses pas tandis qu’il se mettait en route vers la tour, maintenant assez habitué pour ne pas s’offusquer d’avoir quelqu’un à son bras, aussi prêt, sa baguette toujours en main, il fit faire des étincelles à celle-ci pointant vers la direction des escaliers et de la tour est, là où il avait été au matin, avant le petit déjeuner, croquant sur un parchemin le levé du soleil sur le parc enneigé. Puis se souvenant de ses manières, il avait certes cette tendance à ignorer les gens, mais ceux de son entourage avaient son attention, il pencha la tête sur le côté, sa main venant la pointer d’un geste, la question évidente. Comment elle allait elle ? Elle avait commencé à parler de ses dernières escapades dans les couloirs et il craignait qu’elle n’ait eu des ennuis ou des problèmes, encore.

code by lizzou — gifs by TUMBLR



HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Black Evelynn
☽ Apprentie sorcière
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: Tell me everything # Reverie ϟ Jeu 2 Mar - 21:33


Tell me everything

« Reverie and Moana »
Reverie a perdu sa pochette à dessin et il est de ton devoir de le retrouver non ? Tu ne peux pas le laisser dans la galère comme ça, en plus il a l'air d'y tenir, à sa pochette. Alors tu commences à regarder dans la salle commune mais elle n'a pas l'air d'être là. C'est là que tu lance une tonne d'hypothèse sur l'endroit où il aurait pu laisser cet objet tant convoitée. Puis tu te rends compte que tu as commencé à avancer accrochée à son bras, ou à le traîner dans une direction sans réfléchir à l'endroit où tu te rends. Tu le suis alors qu'il reprend la marche et fait une moue de déflexion pour essayer de deviner l'endroit indiqué par les jolies étincelles sortant de la baguette de ton amis. Malheureusement pour toi, ton orientation est toujours aussi naze et tu sais même pas ce qu'il y a par là bas, ou tu ne t'en souviens plus. C'est incroyable comme t'es nulle à ce sujet. Tu te pince les lèvres « Euhm, je te suis ! » Elle sourit en avançant.

Il la pointe ensuite du doigt comme pour lui demander comment elle va, elle sourit alors un peu plus. « Oh moi ça va bien ! J'ai bien mangé en plus ! Et devine quoi.. je t'ai même pas raconté pour ce matin ! » Tu ris rien que de repenser à la scène à laquelle tu as assisté. « T'aurais du voir ça! Y avait deux filles qui était entrain de se battre , mais vraiment hein genre à se tirer les cheveux ! Elles étaient à la limite de se cracher littéralement dessus. Puis y a une prof qui est passé par là tu sais pour le calmer et tout mais elles étaient tellement à fond dans leur dispute qu'elle ont même pas vu la prof ! » Bon jusque là rien d'extraordinairement drôle mais tu ne t'arrête pas de parler pour autant, toujours le sourire aux lèvres. « Et tu sais pourquoi elles se disputaient ? » Tu laisse un blanc, comme pour lui laisser le temps de te répondre qu'il ne sait pas, parce que de toute évidence il n'en savait rien n'est ce pas. Mais voilà, tu enchaîne tout de suite derrière. « Elles se disputaient, pour un vulgaire morceau de gâteau ! C'est un truc de dingue non ? Un bout de gâteau quoi, deux grosses morfales qui se battent à s'en crever les yeux pour de la nourriture ! » Tu ris encore « Au final j'ai volé le gâteau et je l'ai mangé » Tu le regarde et souris angéliquement, comme pour éviter qu'il te gronde. Mais tu as du mal à te retenir de rire à nouveau. Tu leur à mis à l'envers de façon royale, parce qu'au final, elles se disputaient pour rien.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: Tell me everything # Reverie ϟ


Revenir en haut Aller en bas

Tell me everything # Reverie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "Reverie en peinture"

 :: la pause lait et cookies ☽ :: La corbeille :: RP