AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un soupçon de sucrerie. |Ryûhei|



Llewellyn Aurèl
☽ Apprentie sorcière
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Un soupçon de sucrerie. |Ryûhei| ϟ Lun 18 Sep - 13:16


Un soupçon de sucrerie.
Tout en rangeant tranquillement les nouveaux bonbons reçus en début de semaine, la demoiselle ne put s’empêcher de constater l’agitation extérieure. La reprise des cours, après les vacances d’été, avait ramené son lot d’affluence dans le village. Souriant en coin, la demoiselle  trouvait les sorciers de premières années vraiment trop mignon avec leur longue cape de maison. Certains avaient même tendance à marcher plus fièrement que d’autres pour montrer leurs appartenances. C’était amusant à voir. Dire qu’elle aurait pu rejoindre elle aussi les rangs de Poudlard si le destin en avait décidé autrement. Soupirant doucement, elle ne put s’empêcher de penser à ses cousins et cousines qui faisaient partit de ces élèves. Même si elle connaissait par cœur Poudlard grâce à leurs histoires, elle n’avait jamais eu l’occasion d’y mettre les pieds. Cela devait être un château vraiment grandiose et magnifique à voir. Il devait couper le souffle à tous ceux qui osé le regarder trop long. Souriant doucement, Aurèl poussa délicatement le bocal remplit de bonbon au fond de l’étagère avant de descendre de son escabeau.

Alors qu’elle terminait la présentation des bonbons pour l’ouverture du magasin, Aurèl leva le nez vers le plafond en entendant monsieur et madame Flume descendre de chez eux. Ce vieux couple de sorcier et fort gentil et agréable avec elle. Tout en sachant sa vraie nature, ils n’avaient pas hésité longtemps avant de l’embaucher. Ils avaient même eu comme projet de faire succéder Aurèl pour reprendre la boutique après eux. Il faut dire qu’elle s’y connaissait maintenant en termes de bonbons et sa douceur ne déplais pas aux clients au contraire ! Tout en s’approchant de sucettes parfumées au sang, elle salua chaleureusement ses employeurs. Ils avaient l’air ravi une fois encore de son travail. Tant mieux ! Aurèl n’avait pas envie de les décevoir ! Il faut dire qu’elle avait beaucoup de chance de travailler pour eux. A croire que la petite notoriété de son père avait du bon.

Profitant de sa petite pause avant l’ouverture du magasin, la rousse prit son téléphone portable pour envoyer un message à l’un de ses clients préférés et surtout ami. Ryûhei. Il fallait qu’elle l’informe de l’arrivée de ces nouveaux bonbons délicieux qui mélange à la fois les fruits rouges et le caramel ! Ou encore les nouveaux goûts étranges pour les Dragées surprises de Bertie Crochue. Oui ! Il fallait tout lui dire ! Ryûhei était un grand fan de sucrerie ! Souriant en envoyant son message, elle prit la peine de prévenir un autre client qu’elle appréciait également pour sa gentillesse légendaire ; Dean. Rangeant son téléphone dans sa poche, la demoiselle accrocha ses cheveux d’un chignon défait avant de revenir à l’avant du magasin. « J’ouvre la boutique monsieur Flume ! » Le vieil homme acquiesça accroupi derrière le comptoir à régler sa caisse enregistreuse vieille comme l’antiquité. Ah ! Levant les yeux au ciel, Aurèl se mit à rire mentalement. Cet homme et sa caisse enregistreuse … Il aurait mieux fait de la changer mais non ! Bénédicta pouvait d’après lui tenir encore quelques années !

Ouvrant alors la porte qui était fermée à clé, elle tourna l’étiquette pour signaler que cela était ouvert. Bon ! C’était partit pour le rush d’ouverture ! Après cela sera un peu plus calme dans l’après-midi. Aurèl n’allait pas se plaindre elle adorait renseigner et servir les clients et puis … En général, les clients qui venaient dans cette boutique n’était pas les plus désagréable au contraire ! Ils étaient plus légers et heureux à l’idée de pouvoir se régaler ! Le temps défilé rapidement jusqu’à ce que soudainement il n’y ait plus grand monde dans la boutique. En tout cas, les nouveaux bonbons avaient fait fureur ! C’était génial ! Alors qu’elle affichait un beau sourire la demoiselle remettait en place les rayons en attendant de potentiel et futur client.
AVENGEDINCHAINS



   
Être un Cracmol. C'est un sort plus triste que celui d'un vrai coupable, d'être accusé d'un crime que l'on n'a pas commis. (Euripide).

   
LLEWELLYN AUREL

Revenir en haut Aller en bas

Un soupçon de sucrerie. |Ryûhei|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Examen OPJ - Soupçons de tricherie à l'école de police de Oissel .
» [12*14] Preuves et soupçons 01/05/2016
» Soupe exotique de patates douces * epicé
» Potage à l'oignon vert
» Soupe aux trois légumineuses -Louise

 :: les rues de londres ☽ :: Lieux magiques :: Pré-au-Lard