AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl



Harrington Aylce
préfète
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
[ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl ϟ Jeu 29 Juin - 17:04

Potion d'endurance et sort de chance

Aylce retroussa ses manches pour glisser ses doigts dans deux mèches de cheveux, sur le devant et les reculer en arrière, les fixant à l’aide d’une broche. Les bras retombant, elle dirigea son regard vers le château, plus loin. Elle attendait à l’entrée de Pré-Au-Lard, que son charmant ami et frère de cœur, Bèryl, décide de se montrer. Cela faisait près de dix minutes qu’elle l’attendait. En plein vent. Et même s’il faisait plutôt bon, le vent rafraîchissait un peu trop l’atmosphère et la jeune femme regrettait de ne pas avoir enfilé des collants, sous sa jupe. Certes, il faisait beau, mais apparemment pas encore assez chaud pour découvrir ses jambes. Ce qui l’énervait profondément. Déjà qu’elle avait passé une demi-heure ce matin à se demander comment s’habiller – à cause du temps, hein, pas parce qu’elle désirait être plus jolie en présence de Bèryl que d’un autre, quoi que puissent en penser ses camarades de chambre – alors en plus découvrir qu’elle avait surestimé le temps et la température extérieure… Puis bon. Son ami n’aidait pas en étant en retard. Elle allait lui faire comprendre sa façon de penser, une fois qu’il serait là. C’était sûr et certain. Et, pour la peine, une fois qu’ils seraient installés quelque part, elle lui volerait sa cape pour la mettre sur ses jambes. S’il avait une cape. Elle prendrait quelque chose, peu importe quoi. Mais elle allait couvrir ses foutues jambes.
Un groupe d’élèves de son année passa devant elle en la dévisageant pas très discrètement et Aylce se força à leur sourire avant de tenter de cacher l’agacement qui avait pris place sur son visage. Peu importe qu’il soit plus âgé, Bèryl allait regretter d’être en retard. Elle aurait dû partir avec lui, l’attendre dans la salle commune de Gryffondor pour qu’ils partent ensemble. Mais non. Il avait fallu que monsieur soit occupé et qu’elle doive travailler à la bibliothèque sur un exposé à rendre pour la semaine suivante. En tournant la tête pour observer à nouveau le chemin menant à Poudlard, Aylce aperçu enfin Bèryl qui s’approchait. Grommelant, elle le rejoignit à mi-chemin, sourcils froncés : « Tu es en retard ! Ça fait des siècles que je t’attends et j’ai froid aux jambes, prends tes responsabilités et emmène-moi dans un endroit chaud et sec ! »
@ pyphi(lia)

Revenir en haut Aller en bas
Torres Bèryl
☽ Apprenti sorcier
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl ϟ Jeu 31 Aoû - 10:49

Potion d'endurance et sort de chance

Être à l’heure … C’était une notion très importante à remplir quand il se préparait à retrouver son amie Aylce. Et pourtant … Bèryl était en retard, il avait conscience mais est-ce qu’il avait accéléré le rythme ? Non pas vraiment. Il faut dire que depuis que le gryffondor avait plus ou moins compris que Evelynn était sorti avec un autre type … Cela l’avait rendu bougon à souhait. Remontant la fermeture de son gilet noir à fond, le jeune homme pestait continuellement entre ses moustaches sur le chemin qui devait le mener à sa sœur de cœur. Il devait réussir à se calmer, il ne pouvait pas avouer qu’il craquait littéralement pour Eve, cela serait absurde vu qu’il passait son temps à draguer d’autres filles. Du moins, Bèryl vous direz qu’il fait cela pour qu’elle le remarque et soit jalouse. L’ennui c’est qu’il était plus dans la situation inverse. C’était lui le plus jaloux. En voyant Aylce arriver vers lui, il comprit rapidement qu’il allait se faire gronder pour son retard. Ce n’était pas entièrement de sa faute, il avait voulu repasser par la volière pour qu’Archibald envoie des nouvelles à ses chers parents qui apparemment lui avaient organisés un rendez-vous « amoureux » avec un sang pur respectable. Pff … Baliverne.
Cependant, même s’il s’attendait à se faire gronder, il n’avait pas pensé aussi fort. Il sursauta légèrement au ton de la voix de Aylce et écarquilla les yeux. Affichant un petit sourire en coin, il pencha légèrement sa tête sur le côté. « Je te présente mes excuses Aylce ! J’étais un peu trop dans mes pensées. » Et comme tout bon gentleman qui se respecte, le brésilien retira son gilet pour le poser sur les épaules de son amie. Il n’avait au fond pas vraiment froid, vu qu’il bouillonnait encore de rage. « Allons donc boire quelque chose pour te réchauffer d’accord ? » Il tapota doucement sur l’épaule de la cinquième année. « Je le sais, je suis un piètre ami … Mais il va falloir faire avec pour maintenant, tu ne peux pas faire d’échange … Avec l’âge, il y a un sacré décote ! » Il se mit à rire de sa blague tout en prenant le chemin du village de Pré-au-Lard.  
@ pyphi(lia)


beauty and intelligence
“Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.” ▬ bat'phanie.

Revenir en haut Aller en bas
Harrington Aylce
préfète
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl ϟ Mar 12 Sep - 22:23

Potion d'endurance et sort de chance

Aylce n’était pas forcément la personne la plus patiente au monde, au grand damne de ses amis lorsqu’elle travaillait avec eux. En effet, si elle ne parvenait pas à régler son problème ou à finir ses exercices suffisamment vite, elle devenait frustrée et finissait par s’énerver avant de tout finir d’une traite sans même chercher à vérifier si elle avait bon ou pas. Heureusement pour elle, elle avait rarement tort. La jeune Gryffondor aimait beaucoup son cerveau. Tant qu’il ne la réveillait pas en pleine nuit pour finir un devoir ou corriger une erreur. Mais il n’empêchait qu’elle n’aimait pas du tout attendre bêtement. Surtout lorsqu’elle avait froid. Peut-être aurait-elle dû être un peu plus discrète en alpaguant son ami qui était en retard, mais Aylce avait froid et elle en avait marre d’attendre alors tant pis. Elle ignora les quelques regards qu’elle attira mais ne put retenir un sourire lorsque Bèryl déposa sur ses épaules son gilet. Pour faire bonne mesure, la jeune femme râla tout de même un peu : « T’es mignon mais j’ai froid aux jambes, moi, pas aux épaules. » Elle ne lui rendit pas pour autant le vêtement. Elle comptait bien le kidnapper tout le reste de la journée et en particulier l’utiliser pour réchauffer ses jambes là où ils se poseraient pour le goûter. Enfilant complètement le gilet, Aylce prit son frère de cœur par le bras et lui sourit, toute mauvaise humeur presque oubliée : « Tu n’es peut-être pas le meilleur ami au monde mais tu es surtout très loin d’être un gentleman ! » La jeune Gryffondor se souvenait encore très bien des histoires que son père lui racontait, lorsqu’il lui expliquait ce qu’était un gentleman. Elle se souvenait avoir découvert ce mot dans un livre à l’eau de rose et avait demandé des explications. Un léger sourire presque mélancolique flotta sur les lèvres de la jeune femme. C’était l’époque où elle s’entendait encore à merveille avec son père…
Un groupe de jeunes filles les croisèrent et Aylce ne put s’empêcher de laisser son regard être attiré par les longs cheveux d’une d’elles. Ne remarquant même pas les regards jaloux qu’elle recevait – elle avait l’habitude, Bèryl était trop populaire pour qu’elle n’en reçoive pas – Aylce ne voyait que la coiffure plutôt compliquée de l’élève. Deux tresses partaient de chaque côté de son crâne pour se rejoindre au centre et en former une autre. Soupirant, la jeune femme se concentra à nouveau sur le chemin, se laissant guider par son ami. « Je crois que je vais laisser mes cheveux pousser. Je n’ai pas suffisamment de coiffures disponibles, avec les cheveux courts, c’est frustrant. » La jeune Gryffondor n’avait qu’à moitié conscience de changer d’avis sur la longueur de ses cheveux presque tous les jours. Mais elle savait pertinemment qu’elle n’était jamais satisfaite. « Au fait, Bèryl, où allons-nous ? » Ils arrivaient à peine dans le village et Aylce frissonna en sentant une bourrasque de vent s’engouffrer sous sa jupe et tourbillonner autour de ses jambes. La prochaine fois, elle ouvrira en grand les fenêtres de sa chambre, avant de s’habiller. Histoire de tester la température extérieure.
@ pyphi(lia)

Revenir en haut Aller en bas
Torres Bèryl
☽ Apprenti sorcier
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl ϟ Mer 13 Sep - 16:38

Potion d'endurance et sort de chance

Oh ! Elle n’était pas de bonne humeur, enfin … Si on pouvait dire cela ainsi. Il risquait surtout de se faire crier parce qu’il n’était pas arrivé à l’heure. Ce n’était pas sa faute. Il avait eu un fichu contre temps ! Il aurait bien voulu arriver dans les temps et ne pas la laisser mourir de froid toute seule dehors ! Il haussa doucement les épaules et la laisser le gronder sans pester un seul instant. « Hum. Tu as surement raison, je suis loin d’être un gentleman aussi … J’ai que des défauts … Pourquoi êtes-vous attaché à mon bras demoiselle ? » Il afficha un petit sourire taquin avant de continuer à marcher en sa compagnie en direction du village de Pré-au-Lard. Restant un peu silencieux, le jeune homme regarda sans grand intérêt les personnes passer à côté d’eux. Il faut dire que le jeune homme était rarement en observation de jolies demoiselles en compagnie de Aylce. Il était là pour passer du temps avec son amie et non pour draguer les premières filles venues ! Mais en tout cas, son amie attira son attention sur les cheveux d’une demoiselle puis les siens. Boh … Il l’a trouvait très bien ainsi, elle était vraiment toute mignonne avec les cheveux court. « Je te trouve très jolie avec les cheveux courts, mais c’est vrai que si tu veux te coiffer … Je comprends. Enfin je crois comprendre… Je n’ai jamais eu les cheveux aussi long … » Il afficha un petit sourire en coin amusé avant de poker doucement Aylce dans les côtes.

Alors qu’ils se rapprochaient du village, Bèryl afficha un joli sourire avant de réfléchir à la question de son amie. « Hum. Je suppose qu’on peut aller aux Trois balais se boire un bon verre… Mais vu que tu as froid, j’ai peur que nous n’ayons pas de place près du feu… » Il fit une petite moue avant de lancer son index au ciel et lancer d’une voix enjouée. « On peut aussi allez au Salon de thé de Madame Pieddodu ! Certes, c’est pour les couples … Mais … Je trouve qu’on peut parfaitement se fondre dans la masse. Et c’est plus étroit et conviviale ! » Une fois dans la grande rue du village, le jeune homme se stoppa et afficha un beau sourire en se mettant face à Aylce. « Alors ! Que veux-tu faire ? Jouer les faux amoureux pour être bien au chaud ou … Risquer d’avoir froid et perdre l’utilité de tes jambes aux Trois Balais ? » Il fit une petite moue avant de rire de bon cœur. Il faut dire que le salon de thé, il connaissait incroyablement trop bien. Combien de filles il avait pu y emmener durant ses sept années … Piouf … Peut-être qu’il serait tant pour lui d’y aller dans avoir de mauvaise intention derrière la tête ! Mais alors qu’il attendait sagement la réponse de son amie, son regard se posa au loin sur une silhouette qui pouvait ressembler à celle de Evelynn. Perdant son sourire il semblait alors soucieux de savoir si c’était bien elle qui était accompagnée d’un vulgaire serdaigle de sixième année.  
@ pyphi(lia)


beauty and intelligence
“Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.” ▬ bat'phanie.

Revenir en haut Aller en bas
Harrington Aylce
préfète
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl ϟ Jeu 14 Sep - 14:40

Potion d'endurance et sort de chance

Tout était tellement simple, avec Bèryl, c’était quelque chose que Aylce appréciait énormément et un aspect de leur relation auquel elle tenait. Mais elle n’allait clairement pas le lui dire de but en blanc comme ça, hein. C’était le genre de choses qu’elle gardait pour elle, comme son épouvantard et ses visions dont elle ne parlait presque jamais. Elle n’aimait pas en parler, elle préférait les enregistrer dans un coin de son cerveau, sans jamais les oublier, pour ne pas les laisser trop l’influencer et surtout veiller à ce que personne n’apprenne leur existence. S’écartant de ces pensées, la jeune Gryffondor taquinait son ami et frère de cœur, lui apprenant – si jamais il en doutait – qu’il était un horrible gentleman. Elle ne put empêcher ses lèvres de s’étirer en un grand sourire en répondant, cependant : « Votre plus grand défaut, très cher, est votre éternel retard et votre incapacité à être à l’heure lorsque la lady que je suis a décidé d’être suffisamment généreuse pour vous autoriser à l’accompagner lors d’une promenade. Vous devriez vous montrer beaucoup plus courtois et respectueux. De plus, vous devriez vous estimer heureux que je vous laisse porter mon bras. » Aylce tira la langue à Bèryl avant d’avoir un éclat de rire, le froid semblant la quitter alors qu’elle laissait son ami la guider. C’était toujours plus agréable d’avoir froid en bonne compagnie que seul. Peu après, alors qu’une fille aux cheveux coiffés attiraient l’attention de la Gryffondor, elle ne put s’empêcher de décider au même moment de laisser ses cheveux pousser. Que sa décision tienne un jour, deux semaines ou trois mois, elle ne le savait pas, mais elle l’avait prise. Elle sourit malgré tout à Bèryl lorsqu’il lui dit qu’il la trouvait jolie ainsi, murmurant un « Merci » touché. Ses compliments ne lui faisaient clairement plus le même effet qu’au tout début, lorsqu’ils s’étaient rencontrés et qu’elle ne pouvait s’empêcher de se sentir toute bouleversée en l’entendant la complimenter. Elle n’avait pas l’habitude d’être complimentée par quelqu’un d’autre que son père, à l’époque… Maintenant, elle appréciait ces compliments avec le sourire. « Tu devrais laisser pousser les tiens, toi aussi ! Evelynn et moi on s’amuserait tellement avec tes beaux cheveux bruns… Qu’en dis-tu ? Tu comprendrais encore mieux les filles, ça ne te dirait pas ? » Elle recevait les compliments avec le sourire mais aussi souvent avec une réparti, surtout lorsqu’il s’agissait de Bèryl. La jeune femme rit à nouveau avant de demander à son ami où il l’emmenait.
Le dilemme aurait sans doute dû en être un pour les autres personnes mais pas pour Aylce. Elle avait froid, elle allait se réchauffer. « Salon de thé, alors ! » Une petite voix lui susurra qu’ils allaient attirer les regards jaloux des autres occupants et qu’elle serait sûrement la proie des filles le lendemain mais elle s’en fichait. La jeune Gryffondor avait très vite appris à ignorer les regards transperçant des élèves jalouses. Puis bon, avec le temps, elle avait appris à s’en amuser, allant même parfois jusqu’à provoquer leur jalousie par des paroles ou gestes pouvant être chargés d’un double-sens… Soupirant et se dirigeant vers leur destination, Aylce s’arrêta en remarquant que Bèryl n’était plus vraiment avec elle. Suivant son regard elle vit une silhouette. Qui aurait pu être Evelynn. L’homme qui l’accompagnait, elle ne le connaissait pas, mais elle s’en fichait royalement. Poussant cependant un soupir théâtrale, elle força Bèryl à se remettre en route. « Je suis définitivement la seule à être responsable et à me concentrer sur mes études, de nous trois… Ce sera un miracle si vous arrivez à finir vos études du premier coup, avec tout le temps que vous passez à draguer à droite et à gauche ! » Aylce n’en était pas jalouse, elle était patiente. Elle avait grandi en voyant son père toujours éperdument amoureux de sa mère et ce même après sa mort. Voici ce dont elle rêvait. Une relation amoureuse que même la mort ne parviendrait pas à briser. Même si cela promettait une éternité de solitude. Elle ne pouvait qu’espérer que ses deux amis trouveraient leur bonheur un jour ou l’autre, c’était leurs affaires et non les siennes. Même si elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter un peu…
@ pyphi(lia)

Revenir en haut Aller en bas
Torres Bèryl
☽ Apprenti sorcier
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl ϟ Ven 15 Sep - 16:13

Potion d'endurance et sort de chance

Avoir des cheveux long ? Hum. Etrangement, Bèryl n’avait pas l’air d’aimer l’idée. Il préférait garder sa longueur actuelle, cela était déjà difficile par moment pour lui de se coiffer le matin. Heureusement que la magie existe pour l’aider tous les matins. Il secoua négativement la tête à l’idée de son amie en faisant une tête de traumatisée. Non ! Personne ne toucherait à ses cheveux ! Hors de question.
Le chemin se poursuivit tranquillement jusque Pré-Au-Lard et le gryffondor proposa deux options à son amie. Il faut dire que les deux n’étaient pas trop mauvaises, mais il est vrai que le temps n’était pas au beau fixe et se cacher dans le salon de thé était plus alléchant. D’ailleurs Aylce fit le choix d’aller au salon de thé, tant mieux ! Ils pourront avoir certainement plus chaud là-bas qu’aux Trois Balais. Prêt à prendre le chemin en direction du salon de thé, le regard de Bèryl fut attiré par une ombre bien trop similaire à celle d’Evelynn. C’était comme-ci son cœur venait de cesser de battre alors qu’il s’imaginait la voir en compagnie d’un autre homme. Non … Non, cela ne pouvait pas être elle. Déglutissant doucement, il prit le chemin du salon de thé un peu soucieux.
Perdu dans ses pensées, il fut surpris par les propos de son amie. Clignant longuement des yeux, il afficha tout de même un petit sourire en coin. « Il ne me reste plus que quelques mois avant d’en finir. Je suis presque sûr de pouvoir y arriver ! » Il continuait de sourire avant de poursuivre : « Heureusement que tu es là. Ce n’est pas avec moi que notre maison aurait beaucoup de points. Dire que ces vils serpents sont actuellement en tête. Je ne sais pas, par qu’elle ruse ils ont réussi à passer devant les autres … » C’est vrai, Bèryl était surement le cliché du Gryffondor qui n’aime pas les Serpentards, mais il avait ses petites raisons. « Mais … Dis-moi … Tu crois que c’était elle avec ce type ? Il n’avait pas l’air, très beau, ni très malin… Je ne vois pas ce qu’elle peut lui trouver. » Certes, il ne l’avait pas bien vu, mais il fallait l’admettre pour Bèryl personne ne serait jamais assez bien pour Evelynn. Se mordant doucement la lèvre inférieure il guida silencieusement Aylce jusqu’au salon de thé.
En poussant la porte, l’odeur de l’encens arriva rapidement aux narines du brun qui grimaça comme à son habitude. Cela ne sentait pas mauvais, mais il en avait assurément beaucoup trop à son goût ! Le salon de thé était très petit, étroit voire étriqué, mais conviviale et charmant. Bon, il est vrai que le côté fleur bleue est très présent, mais il faisait bien chaud à l’intérieur. « Suis moi ! » Pas la place pour marcher côte à côte, le plus simple était d’y aller l’un après l’autre. C’était d’ailleurs Bèryl qui prit la tête pour leur trouver une table qui lui semblait parfaite ! Non loin de la chaleur et à côté de la fenêtre. S’asseyant tranquillement, il afficha un petit sourire à Aylce. « Eh ben ! Ca faisait une éternité que je n’étais pas venu. Etrangement la décoration ne m’a pas vraiment manqué. Mais je me souviens de leur cupcake vraiment délicieux ! » Il était devenu un expert dans ces petits gâteaux à force de mener ses conquêtes ici. Il espérait par contre deux choses, ne pas assister à trop de roucoulade autour d’eux et voir cette possible Evelynn rentrer ici avec un autre homme. Frottant ses mains l’une contre l’autre, il regarda sa petite sœur de cœur en souriant. « Il fait meilleur ici ! Tu ne trouves pas ? »   
@ pyphi(lia)


beauty and intelligence
“Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.” ▬ bat'phanie.

Revenir en haut Aller en bas
Harrington Aylce
préfète
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl ϟ Mar 3 Oct - 19:58

Potion d'endurance et sort de chance

Aux côtés de Bèryl, Aylce était détendue et se sentait presque libre. Elle souriait naturellement, ne veillait pas à avoir un filtre. Elle blaguait. Elle était la jeune fille que tout le monde s’attendait à voir. Si bien que, lorsqu’il critiqua les Serpentards, elle ne se retint pas à le frapper au bras, suffisamment fort pour qu’il ait un peu mal. « Veux-tu arrêter d’être aussi stupide ! Les Serpentards sont tout aussi méritants que nous, voire même plus ! Eux ne s’amusent pas à se pavaner comme toi parce qu’ils sont soi-disant courageux. Et n’oublie pas que l’amie avec qui tu es actuellement en train de discuter descend d’une Serpentard et a eu beaucoup de mal à accepter le fait qu’elle n’a pas fini dans la même maison que sa mère ! » Ce n’était pas quelque chose qu’elle laissait courir sur tous les toits mais elle faisait confiance à Bèryl. Elle ne lui avait pas tout dit de sa vie dès le début, bien au contraire, il lui avait fallu du temps pour avouer qu’elle regrettait le choix du Choixpeau magique, parfois. Mais, maintenant que son ami le savait, elle ne s’embêtait pas à le lui cacher. Elle vérifia cependant que personne autour d’eux ne l’avait entendue. Certaines personnes n’apprécieraient pas ses propos. Soupirant, Aylce se concentra à nouveau sur la route et répondit à la dernière question posée par son ami : « Honnêtement ? Je n’en ai rien à faire. Et, franchement, tu peux parler. La dernière fille que tu as martyrisé était vraiment pas une lumière, c’était à se demander si elle savait compter jusqu’à cent… » C’était peut-être un peu exagéré mais elle n’avait pas apprécié cette idiote qui se sentait supérieure à la jeune Gryffondor. Sans doute était-ce parce qu’elle s’imaginait qu’Aylce était amoureuse de Bèryl. Plutôt crever. « Et puis, les histoires de cœur d’Eve ne te regardent pas. Elle est majeure, vaccinée et indépendante. Tu n’es ni son père, ni son frère, ni son mari alors laisse-la en paix. Sinon je vais me permettre de critiquer tes conquêtes avant que vous n’ayez rompu. » C’était sa règle. Certes, elle critiquait, mais jamais pendant la relation. Toujours après que ça soit fini, car ce n’était pas sa place et qu’elle n’avait pas de raisons de se plaindre. Sauf quand lesdites conquêtes s’amusaient à lui voler son frère de cœur. Ça, c’était quelque chose qu’elle ne supportait pas.
Les deux amis arrivèrent au café et Aylce entra avec bonheur, poussant un petit soupir de satisfaction en sentant la chaleur qui l’envahissait. Laissant Bèryl la guider, Aylce le suivit, ignorant les regards qui se tournaient vers eux. S’asseyant face au jeune homme, elle sourit en retirant le gilet de son ami qu’elle glissa sur ses jambes. « Je te crois sur parole, je n’y suis jamais venue qu’avec toi ou Evelynn ! Je suis clairement moins habituée que toi. » Soupirant de bonheur en soufflant dans ses mains, Aylce ne put retenir un sourire à la remarque de son frère de cœur. « C’est sûr que ça, on ne peut pas leur reprocher : il fait toujours parfaitement bon, ici ! » La gérante arriva alors, leur demandant ce qu’il voulait consommer et la jeune femme suivi le conseil de Bèryl, commandant un cupcake à la framboise et un chocolat chaud avec supplément de chantilly. Elle avait décidé qu’elle allait se faire plaisir, aujourd’hui. Une fois leurs commandes passées, la Gryffondor appuya ses coudes sur la table, soutenant sa tête de ses mains, un sourire carnassier aux lèvres, fixant son ami. « Sinon, cher Bèryl… Une nouvelle proie en vue… ? » Certes, elle aimait rarement les conquêtes du jeune Gryffondor, mais elle ne pouvait nier qu’elle adorait en discuter avec lui et connaître toutes sortes de potins possibles. Qu’on l’appelle commère, elle n’en avait rien à faire !
@ pyphi(lia)


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl ϟ


Revenir en haut Aller en bas

[ EVENT PRE-AU-LARD ] Potion d'endurance et sort de chance | ft. Torres Bèryl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nouvelle Primer Potion d'Urban Decay
» Nouveau format de la primer potion
» Patrice Gélard et le cumul des mandats
» Urban Decay complexion primer potion pore perfecting
» Potion magique et poudre de perlinpinpin!

 :: les rues de londres ☽ :: Lieux magiques :: Pré-au-Lard