AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo


Aller à la page : 1, 2  Suivant

Imono Arcady
☽ Apprenti sorcier
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
[ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Dim 19 Fév - 15:50

Kazuo ∞ Caden
Le temps s'y prêtant, Caden avait donné rendez-vous à Kazuo dans l'après-midi pour parler avec lui. Il y avait des choses qu'ils devaient mettre au clair mais qui ne paraissait perturber que le Serpentard. C'était toujours lui qui demandait les rendez-vous, à croire presque que le Serdaigle se moquait de tout ceci. Après tout, celui-ci était dans sa dernière année à Poudlard... Mais mieux valait ne pas trop en parler à Caden. Sur ce sujet, il était particulièrement irritable et ne laissait passer que peu de choses. Pour lui, Kazuo ne partirait pas encore, il ne pouvait pas l'abandonner derrière lui, n'est-ce pas ? Bien sûr, ce n'était pas dans les objectifs de tout le monde...
Ce fut dans la matinée qu'il lui avait envoyé des messages, convenant de l'heure et du lieu. Caden eut donc tout le loisir de terminer ses devoirs pour le Lundi qui arrivait. Il n'était pas l'élève le plus sérieux du monde, mais disons qu'il faisait le strict minimum afin de s'en sortir sans être embêté de trop près par ses professeurs. Aussi se permit-il de se rendre sur le terrain de Quidditch pour en faire plusieurs fois le tour en courant avant de revenir dans son dortoir, se doucher, aller déjeuner avec ses amis et se préparer pour retrouver Kazuo. Quand il allait passer l'après-midi avec lui, il avait au préalable fait un peu de sport. Cela lui permettait de conserver un certain sang-froid vis-à-vis de son interlocuteur.

15h finit par arriver. Il quitta ses petites activités afin de se rendre au niveau du lac de Poudlard. La semaine, il savait très bien que les élèves n'avaient pas le droit de s'aventurer dans ces zones-là non accompagnés d'un professeur, mais le weekend, ils avaient quartier libre. Ce n'était donc pas la première fois que le Serpentard venait ici en cinq année déjà passée dans l'université. Malgré son rejet des étendues d'eau trop grandes, en demeurant aux alentours, il tâchait de se contenir un peu.
Les mains enfoncées dans les poches de son pantalon, il en ressortit une pour pousser une mèche de sa chevelure teinte en blonde qui le gênait. Il venait à peine d'arriver que, non loin, il aperçut la silhouette plus élancée de Kazuo. Depuis qu'ils se connaissaient - c'est-à-dire cinq ans, depuis que Caden était arrivé à Poudlard - ce garçon le rendait complètement fou. Parfois, il avait l'impression de le comprendre et quelques secondes plus tard, tout le contraire s'opérait. La relation qui s'était instaurée entre eux s'était bien sûr basée là-dessus et Caden pouvait autant aimer Kazuo que le détester. Pourtant, le plus souvent, ils se hurlaient dessus pour de futiles raisons...
Il le laissa venir jusqu'à lui, le saluant d'un bref geste de la main, un sourire ornant pourtant ses lèvres sans qu'il ne s'en rende plus compte. Comme à son habitude, Kazuo était toujours aussi plaisant à regarder... mais Caden ne devait pas se laisser avoir ; pas cette fois-ci, du moins.

« Bon, autant venir dans le vif du sujet tout de suite, lâcha Caden. C'est qui cette fille ? Je t'ai vu traîné avec dans les couloirs, alors ne va pas me dire que tu ne sais pas de quoi je parle. »

Ah oui, parce qu'en plus de cette relation incompréhensible, il était hors de question pour le Serpentard de laisser n'importe qui s'approcher de Kazuo. Ou de laisser quiconque s'approcher de lui tout court. Alors, les mains de nouveau enfouies dans ses poches, ses pupilles noisettes braquées sur le Serdaigle, il attendait une réponse sincère - ou non d'ailleurs - afin de pouvoir rajouter une couche sur ce dont il avait pu être témoin quelques jours plus tôt.
code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Dim 26 Fév - 11:15



I think we should talk
feat Hirano Caden

15h était arrivé. Il rangea ses affaires dans son sac et annonça à ses amis qu'il devait les laisser. Encore un rendez-vous en tête à tête avec Caden ? Il rit nerveusement et leur dit qu'il espérait en revenir plus vivant que les autres fois. Il mit son sac sur son épaule et partit en direction du lac. Jusqu'à maintenant, il était en train d'étudier parce qu'il le fallait pour réussir la fin de ses études. Oh, il ne travaillait pas autant que d'autres personnes mais bien assez pour lui permettre d'avoir de bonnes notes à ses ASPICS.
De toute façon, Kazuo était un intellectuel, il avait des facilités. C'était aussi pour ça qu'il lui arrivait de réviser avec ses ami(e)s ; eux pouvaient en profiter et lui demander d'apporter des précisions à quelque chose qui relevait plus ou moins de l'incompréhensible pour eux. Il aimait aider autrui et il songeait à faire un métier par rapport à cela... Mais le monde de la musique l'appelait tout autant qu'aider autrui. Il avait encore du temps devant lui alors il n'y pensait pas parce qu'il avait la conviction qu'il saurait quoi faire une fois son année terminée.

Caden était déjà là quand il arriva. Il lui sourit et s'assit en tailleur à même le sol, puis posa son sac à côté de lui. Qu'allait être le sujet de la conversation aujourd'hui ?
Sa relation avec Caden était spéciale. Non. Sa relation avec Caden était compliquée et particulièrement depuis qu'ils avaient couché ensemble alors qu'il était en quatrième année. Tout avait été si vite que ni l'un ni l'autre n'avait vu arrivé le coup. Est-ce qu'ils étaient depuis ou même avant amoureux l'un de l'autre ? Allez savoir... Ils ne l'avoueraient jamais pleinement.
Cela avait commencé lorsque Caden était arrivé à l'Université de Poudlard. Kazuo avait une certaine réputation dans cette école mais parfois un peu fausse. Caden avait été déçu de ce qu'il avait découvert et avait voué pour lui une subite haine avec laquelle il s'était amusé. Seulement, les choses étaient allés plus loin, voire un peu trop loin. Ils n'arrivaient plus qu'à se détester l'un et l'autre alors qu'ils pourraient vivre un amour éternel.
Le vent souffla et fit bouger ses cheveux. Il regarda au loin, puis reporta son attention sur Caden. Quelle fille ?

« Est-ce que tu m'as fait venir jusqu'ici pour ne parler que d'une fille ?, le questionna-t-il, Tu dis qu'il faut qu'on parle... Et tu me demandes avec qui j'ai pu traîner l'autre jour. Sérieusement ? »

Il fit les yeux ronds avant de se mettre brusquement à rire. Caden était si hilarant qu'il ne savait plus comment il devait réagir mais, le plus souvent, il se mettait bien évidemment à rire.

© Mzlle Alice.





Revenir en haut Aller en bas
Imono Arcady
☽ Apprenti sorcier
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Ven 3 Mar - 22:33

Kazuo ∞ Caden
Est-ce qu'il était vraiment sérieux en s'adressant à lui de cette manière ? Bien sûr, comme d'habitude, comme toujours et comme il continuerait de le faire encore et encore quand ils se côtoieraient. Ils se connaissaient depuis quelques années à présent et cette relation n'avait jamais changé d'un iota dès lors qu'ils avaient couché ensemble. Caden était un garçon capricieux, mais Kazuo était un garçon compliqué. Comment est-ce que cela pouvait fonctionner à un moment ?
Caden passa une main dans sa chevelure, sentant son sang ne faire qu'un tour dans tout son être. Il devait parler calmement, ne pas s'emporter et juste rester calme. Sauf que rester calme devant Kazuo était mission impossible. Il soupira, finit par s'agenouiller, clairement agacé par le rire tonitruant du Serdaigle qui se moquait ouvertement de lui. Comme celui-ci s'était installé près du lac, tout sage assis-là, le Serpentard le rejoignit et empoigna son menton pour le forcer à le fixer durant quelques secondes.

« Tu crois peut-être que je suis en train de rigoler ? ça t'amuse, mais tu devrais commencer à arrêter de le faire. »

Il le relâcha pour l'embrasser à pleine bouche et le renverser sur le sol, le surplombant de toute sa hauteur. Assis là, sur ses hanches, que ferait Kazuo ? Caden ignorait un peu ce qu'il cherchait pour l'avoir "convoqué" cet après-midi. Comme toutes les autres fois, c'était parce qu'il avait eu envie de le voir, mais il avait été incapable de lui demander directement. Trouver un sujet de discorde... C'était souvent bien plus aisé pour tout le monde.
Caden finit par se glisser à ses côtés, s'allongeant près de lui pour fixer le ciel. Les mains croisées sur sa poitrine, il ne savait pas sur quoi rebondir... A moins que... ? Il se redressa, prenant appui sur l'une de ses mains.

« Est-ce que tu sors avec elle ? Si c'est le cas, quitte-la. Tu le sais, que je n'aime pas ça... »

Ses lèvres s'étaient tirées en une bien vilaine grimace, ne pouvant pas se contenir plus longtemps sur ce qu'il pensait de la situation. Kazuo était avec lui - enfin, ou presque ? - et il était hors de question qu'il aille voir ailleurs. Ce n'était pas logique. Pas du tout et le blondinet avec l'impression qu'il agissait ainsi dans le seul but de le mettre hors de lui. Néanmoins, si c'était là-dessus qu'il aimait jouer, il risquait d'être servi avec ce que Caden lui réservait. Il était bien gentil, mais cela avait des limites.
code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Ven 3 Mar - 23:01



I think we should talk
feat Hirano Caden

Caden était amusant. Il l'avait toujours amusé, d'autant plus que les deux ans d'écart qu'ils avaient se faisaient de temps en temps clairement sentir. N'ayant pas compris la haine qu'il ressentait à son égard, il avait, bien sûr, souhaité des explications. Au début, c'était donc lui qui lui avait couru après et qui avait fait en sorte qu'ils deviennent bons amis. Ce n'était jamais arrivé. À la place, ils avaient couché ensemble lors de sa quatrième année.
Et ce fut à partir de ce moment-là que Caden lui courut après parce que Kazuo avait cessé de lui courir après. Caden était un double mystère pour lui. Il y en avait un qu'il connaissait et l'autre qui lui était impossible à conquérir. Ce fut pour ça qu'il cessa de lui courir après mais aussi parce qu'il ne savait plus où il en était. Caden n'avait pas été la première personne avec qui il avait couché mais il avait été la première personne avec qui il avait attendu autant de temps avant de coucher avec. Cela voulait forcément dire quelque chose.
Aujourd'hui, il ne saurait pas dire s'il était amoureux de lui. Il avait des sentiments, certes, mais cela ne voulait pas dire qu'il était forcément amoureux de lui. Il n'en savait strictement rien. Bien sûr, il ne supportait pas de savoir Caden avec sa petite-amie mais il n'avait aucune emprise sur lui... Ou peut-être ne voulait-il avoir aucune emprise sur lui ? Caden exigeait tant de lui qu'il lui arrivait d'être lassé. Pourtant...

Assis devant le lac, il ne doutait pas que ce qu'il venait de dire énerverait son interlocuteur. Il fut bien vite allongé sur le sol après que Caden lui eut volé un baiser. Ensuite, il fut assailli de questions à laquelle il ne put rester de marbre. Il se remit à pouffer et se redressa. Il attrapa dans son sac un paquet de gâteaux qu'il ouvrit, en mangea un et en proposa au jeune Serpentard près de lui.

« Un gâteau ? »

Caden le regarda, exaspéré, alors il se remit à rire et posa le paquet de gâteaux près de son sac, non pas sans avoir repris un. Ses deux gâteaux mangés, il se releva et s'étira les bras.

« Alors, comme ça, moi, je n'ai pas le droit de sortir avec une autre personne mais, par contre, toi, si ?, lui demanda-t-il, Oh mais attends. »

Il leva le doigt pour faire signe qu'il avait une idée... Avant de sortir à la hâte sa baguette de sa veste et de s'en servir pour ligoter Caden à l'arbre le plus proche. Il s'approcha ensuite dangereusement de lui et fit glisser un doigt le long de sa joue jusqu'à sa pomme d'Adam.

« J'ai le droit à des caprices si toi aussi tu as le droit à des caprices, reprit-il, Alors, romps avec ta petite-amie. Je ne veux plus te voir avec elle et je veux qu'on officialise notre relation. »

Il continua de le regarder le plus sérieusement possible et se remit à rire. En fait, il ne pouvait juste pas s'empêcher de s'amuser avec cette personne qui avait fait de sa vie une vraie petite mascarade. D'un coup de baguette, il relâcha son prétendu prisonnier et repartit près de son sac pour manger un gâteau.

« Si je te disais ça, tu dirais quoi, hein ? »

Ce ne pouvait pas être aussi facile entre eux.

© Mzlle Alice.





Revenir en haut Aller en bas
Imono Arcady
☽ Apprenti sorcier
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Mar 7 Mar - 22:00

Kazuo ∞ Caden
Il se moquait ouvertement de lui et ça, Caden l'avait toujours su. Ils se moquaient l'un de l'autre sans complexe tant et si bien que c'était presque un pilier fondamental de leur relation. Sans cela, elle s'effondrait, tout comme sans la colère du Serpentard envers le Serdaigle. Il l'avait redressé, presque poussé à côté en ne lui prêtant que peu d'attention sinon pour lui demander s'il voulait lui aussi l'un des gâteaux qui dépassaient de son sac. Caden ne put que lever les yeux pour lui prouver toute l'exaspération dont il recelait. Est-ce qu'il comptait répondre à ses questions ou bien ?

« Contrairement à toi, oui, j'ai bien le droit de faire ce que j'ai envie », eut-il juste le temps de déclarer avant de se retrouver ligoter contre un arbre, la baguette de son adversaire appuyée contre sa gorge.

Il aurait pu être clairement interloqué par les propos qui suivirent si cela n'avait pas été venu de Kazuo. Il se doutait très bien que ce n'était rien de vrai, qu'il continuait encore et toujours de le chercher et d'imaginer que Caden finirait par craquer. Et le Serdaigle avait bel et bien raison. La colère grandissait dans le corps du plus jeune, venant du plus profond de ses tripes, de son âme. Elle le transcendait et si Kazuo n'avait pas rompu les liens qui l'enchaînait à l'arbre, sa haine les aurait sans doute consumés.
Caden lâcha un râle, frottant ses bras, il ne mit que peu de temps à attraper sa baguette qui, à la base était dans la poche arrière de son pantalon, était tombée au sol.

« Evanesco ! lança-t-il dans un premier temps, agacé de le voir picorer sans cesse dans sa nourriture. Je ne te dois rien, Kazuo, mais toi tu m'en dois. Tu m'en dois depuis que je t'ai rencontré et que tu vas t'en aller. »

Sa baguette était pointée, droite, sur son visage. Maintenant que son paquet de biscuits avait été éjecté à quelques mètres, Kazuo s'intéresserait peut-être davantage à Caden, n'est-ce pas ? Alors celui-ci en profita pour jeter un nouveau sort qui cloua quelques secondes son interlocuteur sur le sol.

« Je n'ai pas à quitter ma petite amie de la même manière que tu n'as pas à t'en mêler. Il ne me semble pas d'ailleurs que je t'ai donné rendez-vous pour parler de moi. Je veux des explications de ta part. »

Juste le temps de dire ce qu'il avait envie de déclarer, ses yeux plantés dans les pupilles du plus âgé. Caden n'en démordrait pas tant qu'il n'obtiendrait pas de réponses de la part de son camarade. Pourtant, il n'appelait pas cela de la jalousie... mais comment pouvait-il donc bien nommer cela alors ?
code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Lun 13 Mar - 12:07



I think we should talk
feat Hirano Caden

Flashback

« Est-ce que tu m'aimes ? »

C'était Caden qui lui avait posé cette question après qu'ils aient couché ensemble. Ils se trouvaient dans la salle sur demande qu'il avait réussi à sceller pour que personne ne les y trouve. Kazuo, appuyé sur ses mains, étonné, le regarda. Caden, lui, était allongé sur le ventre et s'était redressé en s'appuyant sur ses coudes. Il était en train de le fixer et semblait être le plus sérieux au monde. Mais, que pouvait-il répondre à cette question ?

« Est-ce que je dois donner une réponse tout de suite ?
- Dans l'idéal, oui.
- Mais... C'est compliqué. »

Oui, c'était compliqué. Ils s'étaient retrouvés près de cette salle et il avait suffi qu'il devienne impulsif et en vienne à l'embrasser pour qu'ils y finissent à l'intérieur à coucher ensemble. C'était venu tout seul et ni l'un ni l'autre n'avaient pu empêcher cela. Ils étaient installés près d'un feu de cheminée dont les flammes paraissaient grandir de minute en minute.

« Et toi, est-ce que tu m'aimes ? », lui avait-il demandé, le regard rivé sur le feu.

Quand il décida de reporter son attention sur lui, il s'était redressé et rapproché de lui. Son visage n'était qu'à quelques centimètres du sien et son souffle chaud se mêla au sien. Cela lui procura mille frissons de la tête aux pieds.

« Est-ce que tu m'aimes ? », redemanda-t-il dans un souffle.

Si tu m'embrasses, j'estimerais que la réponse est affirmative.

Fin du Flashback

Il aurait aimé que leur histoire débute ce soir-là. Tout serait devenu plus facile et ils n'en seraient pas là où ils en étaient aujourd'hui. Pour qu'ils se soient tournés autour pendant deux ans sans craquer, cela voulait bien dire que leur amour était plus fort que tout. Alors, pourquoi était-il n'avait-il pas bougé de place ? Peut-être parce que quelques jours plus tard Caden était venu lui dire qu'il sortait désormais avec une fille.

Ravage. Tristesse. Destruction. Abattement.

Caden, le petit enfant capricieux. Il ne dit rien quand il parla, ne fit rien quand son paquet de gâteaux ne fut plus dans ses mains et qu'il fut cloué au sol. Sérieusement, Caden ? Des sorts aussi bas ? Il ne mit pas longtemps à se défaire du dernier et à se redresser, mais aussi parce qu'il était entré dans une colère noire. Il y avait des limites à ce qu'il pouvait supporter.
Silencio ! Son sortilège fut lancé si facilement et Caden ne put en échapper. Il passa une main dans ses cheveux et poussa un léger soupir. Désormais, Caden était muet et il arrêterait peut-être de dire de telles absurdités.

« Pauvre petit être, lâcha-t-il, Est-ce que c'est ça que tu as envie d'entendre ? Qu'on se lamente sur ton sort ?, continua-t-il, Tu es franchement... Insupportable, souffla-t-il, J'en ai assez d'entendre tes jérémiades, de te voir jouer les jaloux alors que, moi, je ne sors avec personne. Puis, soyons honnêtes, je suis plus intelligent que toi alors je sais quoi faire pour ne pas me faire prendre par toi avec une autre fille ou un autre garçon. »

Il récupéra son paquet de gâteaux et en fourra un dans la bouche de son ami qui, malgré qu'il ne pouvait pas parler, pouvait bouger et était venu près de lui. Il sourit et croqua l'autre moitié de gâteau, touchant sans grand-peine ses lèvres. Son gâteau mangé, il glissa ses lèvres dans son cou mais ne fit rien à part humer son odeur.

« Si tu ne la quittes pas, sache qu'un jour ce sera moi qui te quittera... En me pendant la corde au cou. »

Disait-il ça pour rire ou était-il sérieux ? C'était à Caden seul d'en décider.

© Mzlle Alice.





Revenir en haut Aller en bas
Imono Arcady
☽ Apprenti sorcier
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Lun 20 Mar - 19:23

Kazuo ∞ Caden
Il l'aimait. Bien sûr qu'il l'aimait. Du plus profond de son âme, du tréfonds de ses tripes. Il l'aimait à en crever et à s'en blesser un peu plus chaque jour. Et pourtant... pourtant il ne le lui avait jamais avoué. Il préférait imaginer que Kazuo et lui sortaient ensemble alors que ce n'était même pas le cas. Il préférait se montrer jaloux et lui taper des esclandres plutôt que de se montrer plus faible qu'il ne pouvait l'être. L'être humain était une bête idiote qui ne comprenait rien à rien et qui adoraient se mettre des bâtons dans les roues. Caden faisait partie de cette catégorie de personne, complètement imbue d'elle-même et qui essayait d'imaginer qu'elles étaient tout le contraire.
Depuis toujours, il était un enfant capricieux. Ses moindres désirs étaient comblés dans la minute et maintenant qu'il rencontrait un obstacle en face de lui, il était dans l'incapacité de le surmonter. Comment gravir un mur hormis en lui donnant des coups de poing pour le faire tomber ? Le Serpentard n'avait pas trouvé de meilleure solution que celle de frapper sur son interlocuteur. Néanmoins, est-ce que cela fonctionnait réellement ? Est-ce que Kazuo demeurerait plus longtemps auprès de lui s'il continuait d'agir aussi bêtement ? Il ne souhaitait pas le voir s'en aller, le voir quitter l'établissement de Poudlard... mais c'était pourtant dans l'ordre des choses, Caden le savait bien. Sauf si Kazuo ratait ses examens, il quitterait l'établissement à la fin de l'année.
Alors il s'énerva. Contre lui-même peut-être plus qu'envers son interlocuteur qui finit par riposter en lui clouant la bouche, l'empêchant de parler de nouveau de quoi que ce soit. Impuissant, dans un premier temps, il se contenta de l'écouter, les bras croisés sur la poitrine, les yeux à demi-levés vers le ciel. Et blah, blah, blah. Le revoilà qui essayait de faire... quoi, au juste ? La morale ? Un imperceptible sourire se traça sur les lèvres closes du Serpentard qui reçut un gâteau ainsi qu'un semblant de baiser de la part du Serdaigle. Qui était le plus fou dans toute cette histoire qui durait depuis des années maintenant ?
Cependant, il ne comptait pas se laisser mener par le bout du nez de cette manière encore longtemps. Saisissant sa baguette magique à son tour, il parvint à grand peine à penser très fort au sort qu'il désirait invoquer.

« Finite Incantatem », se libéra-t-il.

Il se plaça ensuite face à Kazuo, ses pupilles plantées dans les siennes avant d'attraper ses cheveux pour le forcer à l'embrasser à pleine bouche. ça, c'était fait. Quelle frustration de ne pas avoir eu droit à un véritable baiser quelques minutes plus tôt ! Caden appréciait aller jusqu'au bout des choses et les faire avec beaucoup de bons soins.
Continuant sur sa lancée, Caden débuta sa revanche par un Expelliarmus qui désarma son adversaire avant d'enchaîner aussitôt par un Aguamenti qui fit jaillir plusieurs jets d'eau de la baguette du lanceur, repoussant le Serdaigle de plus en plus loin de lui.

« Si tu ne sors avec personne, prouve-me-le ! cria-t-il à moitié à travers l'eau de son sort. Je me fiche pertinemment de ma prétendue petite amie, tu le sais encore mieux que moi, Kazuo. »

Il cessa son sort, saisissant le jeune homme trempé par le col de son haut pour le plaquer contre son torse.

« Prouve-me-le, Kazuo, et sors avec moi », lui dit-il dans les yeux.

Puis, il se mit à rire à son tour en le repoussant. Pauvre chien mouillé.

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Mer 22 Mar - 16:00



I think we should talk
feat Hirano Caden

« Est-ce que tu aimes Caden ? »

Oui, il s'en souvenait désormais. Il y avait eu cette fille qui, un jour, lui avait déclaré ce qu'elle ressentait pour lui et qu'il avait lamentablement repoussé. Gentiment, elle lui avait demandé s'il aimait Caden et ce fut comme si c'était hier : il se rappela avoir souri comme jamais il n'avait pu sourire auparavant et avait répondu par l'affirmatif.

Il aimait Caden du plus profond de son être. Il bouillait intérieurement rien qu'à savoir qu'ils allaient passer du temps ensemble quand cela arrivait et il se mourrait à petit feu quand il n'était pas auprès de lui. Son esprit se remplissait d’appréhensions et c'était dans ces moments-là qu'il en venait à douter. Mille et une questions embrumaient sa vue et le monde s'assombrissait. Il venait à faire des cauchemars où il se voyait lui courir après et l'appeler. Il l'appelait sans cesse et Caden ne répondait pas. Non, il finissait juste par disparaître.
Alors, inlassablement, il s'était mis à détester ce sentiment de bien-être au fond de lui. À quoi cela pouvait-il bien servir de tomber amoureux si c'était pour souffrir atrocement jour après jour ? Si c'était pour courir derrière quelqu'un qui n'était pas à notre portée ? Cet amour, il le vit voler en éclats parce qu'il fut celui qui en causa la perte. Il n'avait pas su assumer les conséquences de ses actes et ce qui aurait pu être un début ne l'avait jamais été. Ne le serait probablement jamais.
C'était lui le fautif. Lui et lui seul. Il ne s'en remettait pas et préférait continuer à croire que tout ça n'était qu'un jeu. Qu'un jour il se réveillerait et que Caden serait, heureux, à côté de lui.

Oh. Douce illusion.

Comme prévu, Caden ne mit pas longtemps à se débarrasser de son sort – n'était-ce pas lui qui l'avait appris à être plus fort, mh ? - et vint près de lui pour l'embrasser avec toute la fougue dont il pouvait faire preuve. Après quoi, il le désarma et l'aspergea d'eau. Des paroles furent dites et un rire s'échappa de ses lèvres... Et il aurait pu le trouver mignon à agir comme il le faisait mais il ne pouvait s'empêcher de se sentir incroyablement triste.

Je t'aime.
Un peu.
Beaucoup.
Passionnément.
À la folie.
Pas du tout.


« Ce ne peut pas être aussi facile. », souffla-t-il en le repoussant.

Il serra ses poings et frappa aussi violemment qu'il le put Caden sur la joue. Celui-ci ne s'en remit pas, ce qui lui permit d'avoir l'avantage et de partir se jeter dans le lac. Par la suite, il lui fit facile de se laisser couler... D'autant plus qu'il ne savait pas réellement nager. Si Caden n'aimait pas les grandes étendues, lui ne savait pas nager et se contentait la plupart du temps des espaces qui lui permettraient d'avoir pied.
Il en était arrivé à un point où il n'avait que faire du monde qui l'entourait. De toute façon, il savait qu'il ne disparaîtrait pas aujourd'hui parce que soit les créatures maritimes finiraient peut-être par le sauver, soit ce serait Caden. Cet amour l'avait détruit et il espérait qu'à agir comme il venait de le faire, cela lui permettrait de débuter... Ou de disparaître.

Je t'ai dit que je disparaîtrais pour toi et tu sais que je tiens toujours parole.

© Mzlle Alice.





Revenir en haut Aller en bas
Imono Arcady
☽ Apprenti sorcier
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Dim 2 Avr - 9:51

Kazuo ∞ Caden
Ce n'était pas si simple. Mais qu'est-ce qui n'était pas si simple, Kazuo ? D'imaginer une véritable relation entre nous ? De penser qu'un jour nous pourrions peut-être nous étreindre sans se hurler de vilains mots à la figure ? Que penses-tu de tout cela, Kazuo ? Toi comme moi, nous ne sommes pas capables de nous apporter du bonheur, ou ne serait-ce même qu'un brin d'harmonie. Nous sommes faits pour nous entretuer l'un l'autre et jusqu'à ce que nous ne nous côtoyions plus, il en sera ainsi. Tu le sais sans doute aussi bien que moi... Pourtant, je ne peux pas me résoudre à te laisser.  Je ne peux pas me résoudre à ne pas penser à toi au moins une fois par jour. Nous sommes liés, imperceptiblement, nous sommes liés depuis le début ; depuis notre première rencontre.

La main portée à son visage, les yeux plantés dans l'étendue d'eau qui lui faisait face, Caden ne possédait qu'une seule et unique envie : celle de pleurer. Est-ce que tout cela devait se terminer ainsi ? Pourquoi Kazuo venait-il de sauter ? Il savait très bien que c'était plus grande peur du Serpentard ! Comment pouvait-il faire pour le remonter à la surface ?! Ce n'était pas du tout du jeu. C'était clairement de la triche d'agir de cette manière. Alors Caden ne bougea pas durant quelques secondes qui lui parut durer des heures. Si le Serdaigle voyait qu'il ne venait pas le chercher peut-être qu'il remonterait de lui-même à la surface, n'est-ce pas ? Le plus jeune espérait qu'il penserait de cette manière, pourtant il se doutait au fond de son âme que si Kazuo devait revenir sur Terre, il faudrait qu'il plonge le ramener.
Son cœur battait la chamade tandis qu'il avançait vers le lac à son tour. Hurler pour demander de l'aide à d'autres élèves ou éventuellement un professeur ne ferait que leurs attirer des ennuis supplémentaires dont ils n'avaient pas nécessité. Et puis, avec le peu de chance que possédait Caden, il serait sans doute mis en faute pour avoir poussé Kazuo là-dedans. Il n'y avait plus qu'une chose à faire et il finit par sauter pour tirer son camarade hors de là. Parce que, peut-être, dans l'immédiat, sa plus grande peur n'était plus l'étendue d'eau mais la perte d'un être cher.

Quand il parvint à ramener Kazuo sur la berge, il tremblait de tous ses membres, n'ayant jusque-là pas réfléchit plus que cela à ses actes. Il tremblait de tous ses membres, mais il secoua le jeune homme allongé au sol pour le faire revenir à lui.

« Pourquoi as-tu fait ça, Kazuo ? POURQUOI ?! Réponds-moi ! », hurlait-il tout en frappant un grand coup sur sa poitrine qui permit au Serdaigle de tousser et rejeter l'eau qu'il avait pu avaler.

En voyant ses yeux se rouvrirent, Caden aurait sincèrement pu le prendre dans ses bras et le serrer le plus fort possible. Il ne voulait pas que quelque chose de cette envergure recommence et qu'il sombre peut-être à tout jamais. Que ferait-il sans lui ? Kazuo semblait toujours aussi inconscient et incapable de penser à Caden... A moins que cela ne soit aussi réciproque ? Ce fut sans doute pour cela que le Serpentard se laissa juste tomber, assis, à ses côtés, un peu perdu. Et maintenant ? Il imaginait encore des reproches de la part de son ami. Parce que, de toute façon, tout n'était rien que de sa faute ; ironie du sort.
Caden était sonné et incapable de se remettre de ses émotions. Il oscillait entre crier toute cette adrénaline qui était venue le submerger ou bien laisser libre court à la rage qu'il possédait vis-à-vis de son ami.

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
POUR EN SAVOIR PLUS
Re: [ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo ϟ Mer 19 Avr - 20:52



I think we should talk
feat Hirano Caden

Kazuo était pourtant une personne qui aimait se simplifier la vie. Il ne s'encombrait pas de choses sans intérêt à ses yeux et faisait en sorte que tout se passe pour le mieux. Il incarnait à la perfection la flemmardise en son excellence et ce depuis sa plus tendre enfance. Il était une petite tête et n'avait jamais eu à bouger plus que le petit doigt pour avoir des bonnes notes. Pour tout simplement réussir. Il était doué, il le savait et il en profitait. C'était ses parents qui lui avaient appris à vivre ainsi pour ne pas qu'il se laisse emporter par les ténèbres.

Mais, les ténèbres étaient-ils aussi sombres que pouvait l'être la lumière ?

De toute façon, il avait fini par faire la rencontre de Caden au détour d'un couloir et sa vie ne fut plus aussi simple qu'elle avait pu l'être auparavant. Mais qu'est-ce qu'il aimait ça. Se compliquer avec la vie avec Caden. C'était amusant... Et à la fois dangereusement effrayant. Il n'avait eu qu'à claquer des doigts pour tout réussir et là, il devait pour la toute première fois faire plus que claquer des doigts pour pouvoir ne serait-ce qu'attirer son attention. Caden était aussi spécial que lui ne l'était à être intellectuel et avait rendu sa vie plus distrayante.
Du moins, jusqu'à ce qu'il tombe amoureux de lui. L'amour, qu'est-ce que cela pouvait être si ce n'était une danse endiablée sans fin. Pour Caden, il irait refaire le monde, pour ses beaux yeux, il ferait en sorte qu'il n'y ait que bonheur. Il l'aimait tellement qu'il avait pris goût à la difficulté et qu'il n'arrivait plus à s'en détacher de peur que Caden ne l'aime plus parce que le beau blond était loin d'aimer faire dans le quelconque. Mais, c'était bien pour ça qu'il était irrévocablement attiré par lui ?

Dans l'eau, il se sentit de plus en plus tirer dans les abysses et il crut que le Serpentard ne viendrait jamais à son secours. Il finit par perdre connaissance pour ne se réveiller qu'une dizaine de minutes plus tard et se découvrir être sur la terre ferme. Il cracha de l'eau et toussa un moment. Il entendit vaguement son interlocuteur lui criait dessus et se contenta de se remettre de ce qu'il avait osé faire.
Il posa un bras tremblant au niveau de ses yeux pour se cacher un peu le regard et fixa le ciel où les nuages défilaient à grand-va. Il resta un moment silencieux et laissa plusieurs minutes s'égrenaient devant eux. Puis, il se redressa et passa une main dans ses cheveux mouillés pour ensuite regarder Caden toujours à ses côtés. Il alla le surplomber et l'observa alors qu'il avait fermé ses yeux. Qu'est-ce qu'il était beau. Il effleura ses lèvres avec les siennes et murmura :

« Parce que je t'aime. »

Il ne l'avait jamais dit aussi ouvertement à Caden. Il ne sut ce qui lui prit de le lui dire aussi soudainement mais, désormais, c'était sorti. Il ne pouvait plus faire marche arrière. Il se sentit rougir et s'assit à califourchon sur lui en portant la main à son visage comme pour se cacher.

Vers quel chemin se dirigeaient-ils tous les deux ?

© Mzlle Alice.






Revenir en haut Aller en bas

[ABANDONNÉ] I think we should talk ∞ Arai Kazuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Un python abandonné sur un trottoir à Villeurbanne (69)
» quatre enfants abandonnés
» Lyon ouvre un centre de récupération des tortues abandonnées
» 3 ràl en B2M:conseils tons rouge/bordeaux // dupe talk that talk
» 60.000 fidèles compagnons abandonnés et des refuges surpeuplés

 :: la pause lait et cookies ☽ :: La corbeille :: RP